Vers l'excellence collective

Les clés du projet Aristote pour un management d'équipe performance

4 minutes

Temps de lecture

Conseil RH

Catégorie

43 x

Page consulté

Morgane

Rédacteur

SHaker®

Propriété

Projet Aristote

Vers l'excellence collective

La firme de la Silicon Valley Google est connue pour sa réussite en termes de performance, elle est le sujet principal d’une réflexion plus large de réussite et d’excellence au service du management d’équipe.

Qu'est-ce que le projet Aristote ?

Comme le disait le grand philosophe « Le tout est plus grand que la somme des parties », et les résultats sont sans équivoque : la force d’une équipe va bien au-delà de la simple association de ses membres.

Pour comprendre son objectif, reprenons ses points essentiels. Ce projet se définit par cinq piliers pour que la dynamique collaborative engendre plus d’efficacité :

Sécurité psychologique
Codépendance
Clarté des structures
Le sens de la mission individuelle dans l’équipe
L’impact de son travail sur le monde

A travers cette théorie, Google exprime l’idée que pour atteindre cette efficience collaborative, nous nous devons de prendre en compte les perceptions de chaque individu présent au sein de l’entreprise, que ce soit du dirigeant, au manager ou encore au salarié.

Elle constate que chacune des parties prenantes nécessite trois connexions pour atteindre son niveau optimal.

Quels sont les 5 piliers du projet Aristote ?

La sécurité psychologique du collaborateur

Pour s’assurer que cela fonctionne, la première étape est de veiller au bien-être de son collaborateur. On ne parle d’investit dans la dernière machine à expresso, mais plutôt de faire attention à sa santé psychologique. Chaque membre de l’équipe doit développons davantage les 5 piliers évoqués précédemment.

Se sentir en sécurité, avec la liberté de s’exprimer sans craindre le jugement de la hiérarchie ou des collègues.
Et cela à un réel impact sur l’entreprise ! En effet, les conclusions de l’étude de Google indiquent que les équipes qui cultivent cet environnement surpassent en moyenne leurs objectifs de 17 %, tandis que celles qui ne le font pas échouent de 19 %.

Amy Edmondson, professeur à Harvard propose trois axes d’amélioration pour rendre efficace cette théorie:

Chaque collaborateur doit partir du principe que les erreurs sont des opportunités d’amélioration et que poser des questions ouvre la voie à l’innovation et à l’intelligence collective.

Responsabiliser les membres de l’équipe est essentiel pour éviter de s’installer dans un climat trop confortable qui pourrait compromettre la recherche de performances.

La co-dépendance entre collègue

Votre commercial n’a pas prévenu le reste de l’équipe de l’obtention d’un nouveau contrat, et vous perdez le lead par manque de communication ? Vous êtes d’accord avec nous, ça n’est pas une façon optimale de gérer ses collaborateurs et leur performance ! Alors pour cela, il vous faut veiller à la co-dépendance de votre team.

L’équipe doit démontrer fiabilité et cohésion, où chaque membre peut se fier aux autres. Cela débute par la capacité de chacun à respecter ses engagements et à accomplir ses tâches dans les délais impartis. La co-dépendance implique également une croyance en l’excellence du travail des collègues.

Cette confiance mutuelle libère les énergies individuelles, permettant à chacun de donner le meilleur de lui-même. Pour vous accompagner dans cette démarche, vous pouvez commencer par vous demandez :

👉 Comment est-ce que j’accompagne mes équipes à bâtir ensemble leur fiabilité ?
👉 Quelle est notre culture du feedback : partager, comprendre, apprendre, recommencer…?

La clarté des structures et du fonctionnement des équipes

Pour optimiser son efficacité, une équipe doit instaurer une clarté totale concernant ses attentes, ses objectifs, et les moyens pour les atteindre. Chaque collaborateur doit avoir une connaissance approfondie, une compréhension, et une acceptation de son rôle ainsi que de celui de ses pairs.

En conséquence, le processus collectif de fonctionnement et de prise de décision devient prévisible. Dans un environnement de travail tel que celui-ci, la transparence totale du manager est une condition sine qua non.

Les bonnes nouvelles servent de récompense et de motivation, tandis que les mauvaises éclairent sur les changements nécessaires et les actions correctives à envisager.

Ainsi, l’équipe s’engage à suivre des règles claires et partagées, notamment en ce qui concerne :

Il est essentiel de souligner que ce critère renforce la sécurité psychologique au sein de l’équipe, procurant une assurance qui permet au cerveau reptilien de lâcher prise.

Chaque individu est conscient de son périmètre d’action, ce qui favorise l’épanouissement à travers ses différences et son unicité.

C’est ainsi que prend forme la culture d’équipe, canalisant les efforts des collaborateurs dans une direction commune. Elle devient alors un véritable levier de performances, stimulant l’excellence collective.

Le sens de la mission individuelle dans l’équipe

Elément qui a encore plus d’importance aujourd’hui :

l’importance accorder au sens de leur travail par les collaborateurs.

Selon une enquête IFOP, 50 % des salariés âgés de 18 à 24 ans déclarent être prêts à accepter une rémunération moindre pour exercer un métier qui a du sens. Cela démontre bien que cet axe devient non négligeable, et que les entreprises doivent pour gagner en efficacité, inclure les salariés dans une mission autant collective qu’individuelle.

Autre outil qui nous permet de comprendre cela, La pyramide de Maslow* souligne que l’accomplissement de soi répond au besoin le plus élevé dans la hiérarchie du cerveau humain : estime, considération, reconnaissance, gloire. Satisfaire ce stade ultime assure la pérennité de la motivation.

« Quelle que soit la situation, ce qui détermine l’action, c’est le sens que lui donne l’opérateur. »

L’impact de son travail sur le monde

Comment votre entreprise interagit avec son écosystème ? Qui est-elle pour la concurrence, les partenaires, les fournisseurs ou bien même la planète ? Le projet Aristote repose sur trois critères essentiels :

Il est fondamental que le collaborateur croie en l’impact de son travail au-delà de lui-même. Il doit être en mesure de connecter sa vision, sa mission, et son ambition sur un plan commun : son projet professionnel.

Exemple qui illustre bien cela, selon un sondage Opinionway de 2021, l’adéquation entre l’emploi et les valeurs demeure faible, avec seulement 13 % des répondants considérant que leur travail est totalement en accord avec leurs valeurs personnelles.

Quels sont les 5 piliers du projet Aristote ?

Le projet Aristote met en lumière cinq aspects essentiels qui, bien que souvent invisibles, demeurent cruciaux pour garantir la qualité du travail d’équipe. Le manager qui reconnaît ces éléments et s’efforce de créer un environnement favorable à cet écosystème ouvre la voie à une compétitivité toujours croissante. Et maintenant, à vous de devenir un exemple d’excellence !

Partagez cet article

par Morgane Baris

Chargée de communication et marketing

morgane baris

Ces articles peuvent aussi vous intéresser !

Paie & Social

Le président du CSE

Envelope Linkedin Instagram Phone-alt Le président du CSE Quel est son rôle au sein de l’organisation du CSE 3 minutes Temps de lecture Social /

Performance RH

Le salarié au forfait jours

Envelope Linkedin Instagram Phone-alt L’entretien de forfait jours Comment l’appréhender en tant que dirigeant, responsable ou manager ? 3 minutes Temps de lecture Performance RH

Notre valeur commune, apporter la satisfaction à nos clients

Simplicité

Nous apportons notre expertise pour faciliter la gestion quotidienne de vos RH. Nous sommes sérieux, sans se prendre au sérieux !

Confiance

L’humain est au cœur de notre quotidien, c’est pour cela qu’il est essentiel pour nous de créer une atmosphère de confiance entre nos clients et nous, mais également au sein de SHakeR.

Pertinence

Notre réflexion chez SHakeR est différente pour chacun de nos clients. Car vos besoins et attentes sont uniques, nous vous proposons des services adaptés à votre ADN d’entreprise.

Le pouvoir de la VR en formation

Participer à nos ateliers découverte.
Contactez-nous pour connaître les prochaines dates.

Shaker 48, rue Ferdinand Buisson 33130 Bègles
Tél.: 05.56.48.27.39
Site : monshaker.app

4,8
4.8/5

Nous dynamisons votre écosystème RH grâce à un large champ de compétences : Marketing RH, social & paie, formations, coaching, communication RH et recrutement

2022 © Tous Droits Réservés - monshaker.app